photo choeur roman paisEn 2014,  Gilles Thomas a repris la direction  du choeur Roman Païs. Son histoire débute en mars 1974 lors de sa création par Maurice Jacot.  Roman Païs s’est ensuite fait connaître par la qualité de ses interprétations en concert. L’ensemble vocal se compose d’une vingtaine de choristes, tous amateurs, qui consacrent une soirée par semaine à l’étude de morceaux choisis dans le vaste répertoire de la musique classique, baroque et romantique, ainsi qu’au perfectionnement de la technique vocale. Sous la direction de Henk Cornil, l’ensemble vocal a abordé des œuvres importantes,comme Judas Macchabée de Georg Friedrich Haendel, le Requiem Allemand de Johannes Brahms, la Passion selon Saint Jean de Johann Sebastian Bach, et le Requiem de Wolfgang Amadeus Mozart. En octobre 2005, Hélène Richardeau a repris la direction musicale de l’Ensemble. Sous sa direction ont été étudiées des œuvres de John Rutter, William Byrd, Dietrich Buxtehude.

Hélène, notre ancien chef de chœur, nous a, à l’époque, livré son sentiment :« Voici plusieurs années déjà que j’ai repris la direction de l’ensemble vocal Roman Païs. Dès mon arrivée, l’accent a été mis sur la voix. Beaucoup ont découvert leur instrument, ses possibilités, ses limites aussi. Tous ont progressé individuellement et collectivement. Le chœur chante beau. Les habitudes de lecture ont changé, ma pédagogie en étant immédiatement polyphonique. Les débuts furent laborieux, nous en récoltons les fruits aujourd’hui. Chacun peut mieux se situer par rapport aux autres voix, chacun devient autonome. La cohésion vocale s’en trouve renforcée, les choristes ressentent l’harmonie. Le choix du répertoire musical est toujours consenti avec le groupe. Sa volonté étant de rester dans le répertoire « classique », nous essayons d’approcher les différentes périodes et styles de l’histoire de la musique qui recèle des trésors sur près de cinq siècles.»

Depuis 2014, Gilles Thomas a repris la direction de l’ensemble. Nouvelles méthodes, nouvel enrichissement ! Récemment, Roman Païs a interprété avec brio en décembre 2017 sous sa baguette  la Deusche Messe de Franz Schubert.